Accessoires utiles

P1080272

Le panier

Les jeunes teckels sont souvent de gros „testeurs“, ils goûtent tout ce qui leur tombe sous les crocs, cela inclus leur panier mais malheureusement aussi le mobilier, ou pire, les transformateurs électriques. Les paniers en osiers sont, pour votre plus grand malheur, très appréciés par la jeune gente canine, il faut dire qu’ils croquent si joliment sous la dent. Si votre chiot teckel est du genre «Géo Bouffetout», vous avez tout intérêt à lui fabriquer son premier panier dans une cagette à légumes en bois que vous trouverez chez votre marchand des 4 saisons. Vérifiez-la soigneusement et enlevez toutes les pièces qui pourraient se détacher (agrafes !) ou qui ne sont pas nécessaires. Les coins en bois qui sont souvent plus longs peuvent rester, le petit pourra les grignoter. Garnissez la caisse de grosses couvertures et placez sur le dessus un tapis médical (type Vetbed, voir photo) de bonne qualité. L’avantage de celui-ci est qu’il est lavable et tient des années. Les liquides le traversent très vite et la surface reste quasiment sèche. Vous pouvez placer ce type de tapis à des endroits stratégiques de la maison, par exemple dans la cuisine et la caisse de transport. Ces tapis étant simples à couper, cela peut valoir le coup d’en acheter un le plus grand possible et de le diviser. Une fois que le petit aura bien inauguré sa dentition définitive, vers 7 mois, il pourra recevoir sa corbeille définitive. Il est important que le coussin soit très épais et plutôt mou, surtout si votre sol est dur et froid. Entretemps je fabrique moi-même mes paniers, car si j’en ai trouvé des très beaux (et très chers) dans le commerce, j’ai du constater que les fabricants ont des tambours de machine à laver plus grands que les miens. Le cas échéant, je peux vous en fabriquer un.

Coûts:
0 pour la caisse et la vieille couverture
9-12 euro pour le tapis médical Vetbed

La gamelle

P1110936

Prenez un plat/grand bol solide en porcelaine ou en grès dans une taille appropriée qui vous reste au fond d’un placard, ou procurez-vous une gamelle dans ce type de matériau ou en inox avec le dessous caoutchouté (alternativement placez la gamelle en inox sur une manique en silicone, cela évitera au toutou de devoir poursuivre sa nourriture en mangeant). Bannissez les gamelles en plastique, elles sont grignotées et griffées par le chien, ce qui fait que les bactéries peuvent s’accumuler dans les sillons. Il existe une infinité de produits sur le marché. Il existe d'excellentes gamelles en tout silicone, mais elles sont difficiles à trouver (photo). Après une phase test, je trouve les systèmes dans lesquels on place deux gamelles côte-à-côte peu pratiques. En effet, ils prennent le double de la place nécessaire et 99,9% du temps il reste une gamelle vide à côté de celle contenant l’eau, la nourriture ne s’y trouvant que quelques minutes par jour. Ces systèmes ne sont donc réellement utiles que dans les cas où il doit y avoir beaucoup d’eau à disposition (dans les deux gamelles). Offrez-vous plutôt une jolie gamelle décorative pour l’eau et une plus simple pour la nourriture.

Coûts :
de 3,50 euro pour des gamelles en inox de bonne qualité (j’en ai trouvé à 1 euro dans des expositions canines) jusqu’à des sommes donnant le vertige pour des objets quasi-précieux couverts de strass...

Jouets

P1080808

Vous avez le choix, soit vous pourvoyez votre quadrupède miniature en jouets, soit il s’en organisera tout seul (c’est très simple en fait). Dans le dernier cas, vos chaussures et gants de cuir seront très appréciés, les chaussettes disparaitront, mon Schnaps appréciait quand à lui les sous-vêtements, il les piquait et allait les étaler dans le jardin avant de se soulager dessus au grand dam de ma mère.

Les pieds de tables en bois ou en rotin seront boulottés avec beaucoup d’ardeur et d’application, les coussins et les couvertures sont fabriqués pour être mis en pièces détachées. Vous remarquerez vite aussi que les télécommandes, téléphones, tricots ne doivent pas être accessibles pour monsieur ou mademoiselle teckel, du moins pas tant qu’il n’est pas adulte. Je suppose que vous préférerez donc le fournir en jouets. Dans les animaleries vous trouverez de beaux joujoux en latex ou caoutchouc naturel sur lesquels votre petit monstre pourra se lâcher. Gismo a mordillé pendant des mois son canard en latex, ce dernier est comme neuf, ne salit rien, ne pue pas, il est parfait. Le petit teckel adore les peluches, mais vous ne devrez pas le laisser jouer avec sans surveillance, c’est étonnant à quelle vitesse il peut la mettre en pièces et en avaler une partie (il vaut mieux savoir coudre pour réparer le massacre au fur-et-à-mesure). Les gros cordages sont impeccables pour se faire les dents, mais prenez-le sans teinture. Il appréciera aussi vos vieilles chaussettes, mais ce n’est probablement pas une bonne idée de lui montrer combien votre garde-robe est adaptée à ses jeux, il aura déjà tout seul l’idée de vider votre lave-linge. Je cherche d’ailleurs quelques chaussettes depuis un bon moment et je subodore qu’elles ont disparu entre le lave-linge et un panier… un petit poilu se sentirait-il concerné ?

Attention :
N’achetez en aucun cas des jouets faits de balles de tennis ou de la même matière, ne donnez pas non plus à votre teckel de vieilles balles, bien qu’il les adore. Leur surface est faite de fibres minuscules qui se détachent lorsqu’il mord le jouet et il peut les respirer. Ce sont les poumons qui trinquent. Prenez plutôt des balles en caoutchouc dans la bonne taille. Une bouteille d’eau en plastique (sans bouchon et parties détachables) sera très appréciée pour jouer au foot canin, mais doit être retirée ensuite car le toutou pourrait se blesser une fois la bouteille bien mordillée.

Coûts :
Canard en latex, os en caoutchouc env. 7 à 15 euro (souvent moins cher sur les foires mais contrôler la qualité)
Corde à mordre à partir de 1,29 euro
Peluche:  5 à 10 euro
Balle en caoutchouc à partir de 5 euro
Bouteille d’eau vide, 0 euro

Laisses etc.

P1040950

On lit régulièrement que les colliers ne sont pas bien, seuls les harnais sont censés être adaptés pour votre chien. Je veux bien que cela soit exact pour la majorité des races, mais en ce qui concerne les teckels le harnais est à proscrire car il favorise les problèmes de disques intervertébraux chez ce chien au dos proportionnellement très long. De plus ils appuient sur les épaules et le coupent derrière les pattes avant. Le pire étant que les maîtres pensent en plus pouvoir soulever le chien en le prenant par le harnais (ben voyons, il n’est pas bien lourd), hors c’est la colonne vertébrale qui supporte alors tout le poids et cela doit absolument être évité (et c’est la même chose lorsque vous soulevez toutou en le prenant au niveau de la poitrine sous les aisselles sans le soutenir derrière). A une exception près (photo), votre teckel devra donc porter un collier. L’exception est un harnais conçu pour les activités sportives et les chiens sauveteurs. Ce harnais est fortement fermé et comprend DEUX ceintures molletonnées qui passent l’une sous la poitrine ET l’autre sous le ventre du chien. Sur le dessus il y a deux poignées qui permettent d’aider le chien à surmonter des obstacles et la double-sangle - contrairement à la simple dans les harnais habituels - évite un écrasement de la colonne suivi d’un étirement si le chien tire et se soulève (fermez les yeux, imaginez et vous comprendrez ce que je veux dire). Ce harnais est parfait pour les chasseurs qui peuvent ainsi monter leur compagnon en toute sécurité sur les affûts perchés, sans risquer que celui-ci ne s’étrangle s’il glisse du bras qui le tient. J’utilise ce type de harnais pour le sport (marche nordique) mais aussi lorsque je laisse courir les chiens librement car grâce à la couleur rouge bien visible, je les repère bien mieux. De plus ces harnais sont dotés de bandes réfléchissantes. Point négatif : par grande chaleur, la construction fermée semble moins indiquée. Un teckel standard aura besoin de la deuxième taille en partant de la plus petite. J’adore les harnais très à la mode qu’on peut doter de mots-clés interchangeables. Ils sont très amusants mais inadaptés car ils ne sont dotés que d’une sangle qui les coupe et ils appuient sur le dos. Dans tous les cas de figure, ils ne permettent pas de soulever le chien.

En ce qui concerne la laisse, prenez-en d’abord une simple en nylon avec un collier coordonné et le plus large possible. Comme le chiot apprécie de machouiller sa laisse (d’où la nécessité de la ranger hors de portée et de ne pas attacher l’animal en le laissant sans surveillance, car il la mettrait en morceaux en peu de temps), attendez encore avant de vous en offrir une belle en cuir. Les laisses automatiques à enrouleur (type « Flexi ») sont réservées à une utilisation dans des zones sans voitures, cyclistes ou personnes en rollers. Le teckel adore courir derrière tout ce qui bouge et se retrouve en danger de mort parce que son maître n’aura pas réagi au quart de tour. Les maîtres du type « rêveur » et « tête-en-l’air » doivent éviter ce type de produit. De plus, votre teckel n’apprendra jamais à marcher correctement au pied avec une laisse à enrouleur, par contre il apprendra à tirer sur la laisse en permanence. Réservez-la à la balade dans une forêt peu fréquentée afin de permettre au poilu de renifler à gauche et à droite à son aise ou prenez-la pour le jogging ou la marche nordique en la maintenant avec votre ceinture. Si vous voulez absolument en avoir une, prenez celle dont la partie laisse est un ruban (pas celle où c’est une fine cordelette), car s’il y a urgence vous pourrez mieux attraper le ruban sans risque de vous blesser la paume de la main.

Petite histoire : il y a quelques années, après une longue promenade dans un grand parc, nous avons fait une pause dans un grand café au centre de ce dernier. La jeune teckel nain Lottchen était toute sage sous la table, sa laisse Flexi un peu relâchée, elle ne semblait pas bouger. Soudain un cri « regarde le teckel ! » et j’ai juste pu faire un bond façon Hollywood derrière la coquine pour la retenir avant qu’elle n’arrive à la sortie et se sauve en direction des écureuils. Elle portait encore son collier, la laisse avait été discrètement boulottée…

Lorsque vous voudrez vous offrir une belle laisse en cuir, vérifiez surtout son confort dans votre main car il y en a beaucoup qui ont des bords qui laissent des marques profondes sur la paume.

Coûts :
Laisse et collier en nylon à partir de 12 euro, le tout en qualité rembourrée (plus confortable à tenir) 20 euro
Laisse en cuir à partir de 30 euro
Laisse à enrouleur à partir de 12 euro 

La caisse de transport

P1040960

La caisse de transport est très importante pour le chien et si vous en prenez une de taille correcte, elle vous servira de niche d’appoint dans la maison, le jardin ou en vacances. Son utilisation primaire est la sécurité de votre animal dans les transports, afin qu’il ne risque pas sa vie et la votre lors d’un freinage brusque. De plus elle évite qu’il se promène partout dans la voiture, s’installe sur la plage arrière et aboie sur tout ce qui passe dans la rue. Les caisses de qualité ont suffisamment d’ouvertures grillagées en métal, sont admises par les compagnies aériennes (gage de solidité) et ne doivent en aucun cas être trop petites. Le chien doit pouvoir s’allonger, s’assoir et bouger sans difficulté. Les caisses pour chats ne sont absolument pas acceptables ! Comptez avec une caisse de 60 cm au moins, si vous voyagez beaucoup et que celle-ci doit faire office de second domicile, prenez plutôt 70 cm. Garnissez-la d’une couverture pour que le chien ne soit pas directement sur le fond en plastique. Veillez lors de l’achat à ce que le système de fermeture soit celui du type à ressorts qui se laisse ouvrir en pinçant. La porte ne doit pas pouvoir être retirée tant que la caisse est montée. Je suppose qu’il est inutile de préciser qu’il faut la fixer dans la voiture. Un tel accessoire est très pratique, non seulement pour transporter votre petit compagnon poilu, mais aussi pendant que vous faites le ménage (pour éviter qu’il ne redécore le sol fraichement lavé avec ses pattes sales), quand vous devez avoir un peu de paix pour faire quelque chose, comme aide au séchage pour les chiens qui sont passés à la lessive canine ou en vacances comme niche. Il est important qu’il s’y sente bien (au début nourrissez le dans la caisse, laissez celle-ci ouverte dans le salon).

Pensez à avoir de l’eau avec vous en toutes circonstances. Je n’aime pas les systèmes en plastique à  gamelle intégrée, car le plastique comporte des éléments chimiques qui passent dans l’eau, d’autant plus que vous laissez la bouteille dans la voiture en plein été. En ce qui me concerne, je partage mon eau avec les chiens, je la stocke dans des bouteilles en alu facilement nettoyables – le cas échéant mettez un comprimé effervescent pour nettoyer les appareils dentaires dans la bouteille de temps à autres - et je la sers dans des gamelles en tissus qui ne pèsent rien, sèchent vite et sont simples à nettoyer. Alternativement, une petite gamelle ou une tasse en aluminium ou votre main feront l’affaire.

Coûts :
Caisse de transport : les bonnes ne sont pas données, comptez à partir de 65 euro, les modèles des années précédentes sont souvent de 35-50% moins chers. Comparez les prix et allez voir sur les foires canines.
Gamelle pliable: env. 16 euro (je viens d’en acheter une deuxième sur une exposition canine pour 5 euro)
Aménagement intérieur: une vieille couverture bien épaisse, une couverture en fleece, un vieux coussin ou env. 10 euro pour un tapis médical.