Le teckel, petit chien, gros caractère

Même pas peur des gros formats

Le mignon petit teckel si calin dans vos bras sait déjà parfaitement ce qu’il veut. Ce maître de la manipulation humaine essaiera tout pour que vous réalisiez à la perfection ses moindres désirs et il y arrivera très souvent. Il sait très bien contrôler son humain et décider de la suite des opérations.

Vous pensez „pas avec moi!“ ? Allez donc, quand vous êtes-vous laissé aller devant son regard craquant à lui laisser un peu de ce pâté tant convoité ? Quand avez-vous saisi la laisse car il vous a montré « je veux me promener » et l’avez-vous suivi sans discuter alors qu’en fait il ne voulait que pister les chats ? Le teckel a sa propre tête et quand il veut quelque chose, il ne lâche pas l’affaire facilement. Cela lui vient de son côté chasseur, le petit bonhomme doit savoir décider tout seul de ce qu’il doit faire quand son maître n’est pas à côté de lui. Je connais certaines personnes chez lesquelles le teckel décide quand il est temps d’aller au lit, qui ne se balade que là où il veut etc. Notez dès à présent : donne le petit doigt à ton teckel et tu peux dire adieu à ton bras. Ce petit chien a besoin d’une main ferme et conséquente. En tant que propriétaire de teckel vous ne devez pas être une personne sans caractère, ne sachant pas mener la troupe, sinon le chien saura immédiatement en faire bon usage à son profit. J’avoue qu’il est difficile de montrer à ce charmant bonhomme que c’est encore vous le chef.

Le teckel nécessite beaucoup d’exercice et de sorties afin de garder une bonne condition physique et un maître responsable qui lui donne sa nourriture de façon contrôlée car le chien ne doit pas être trop gros. Un teckel en surpoids peut vite acquérir des problèmes de dos sérieux car sa longueur relative par rapport à sa taille totale le met à l’extrême anatomique. Nourri correctement avec des portions raisonnables et beaucoup de marche, il restera musculeux, mince et longtemps en parfaite santé.

Le teckel est un bon chien familial et un merveilleux compagnon de jeux pour les enfants s’il a l’habitude d’en fréquenter dès son plus tendre âge. En général il s’entend plutôt bien avec les autres chiens, si une mouche ne le pique pas et qu’il se prenne les poils avec des toutous d’une autre race, de préférence grande, car lui ne se voit visiblement pas de petite taille.

Le teckel est un chien de choix pour le chasseur qui l’apprécie pour ses qualités de chien de terrier, de rabatteur et de pisteur pour rechercher les animaux blessés ou malades.

Ce petit chien est très fixé sur sa meute (à laquelle vous appartenez). Il n’aime pas être seul, a besoin de contacts. Les teckels élevés correctement sont des compagnons adorables et très calins.

Contrairement à ce qui est encore souvent colporté, ils ne sont pas des mordeurs. Seuls les humains les rendent ainsi en ne les traitant pas comme il le faudrait. Ceci inclus des mauvaises conditions d’élevage, des erreurs de l’éleveur qui ne socialise pas bien les chiens ou les donne beaucoup trop tôt à leurs nouveaux maîtres, mais aussi des chiens dépassés par leur tâche (par exemple un maître si “mou” que le pauvre toutou pense en permanence devoir le protéger). Idem pour un chien qui s’ennuie ferme (pas suffisamment de contacts, solitude, pas assez d’exercice, de jeux…). Il ne faut pas non plus négliger le comportement des enfants par rapport à l’animal. Ils ne sont pas méchants volontairement, mais ils énervent le chien par leur attitude à son égard (par exemple en lui soufflant dessus, ce qui le pousse tôt ou tard à sortir sa dentition et clac). Afin que tout le monde vive en parfait harmonie, il est très important que les enfants apprennent comment ils doivent se comporter et qu’ils doivent le respecter. Il faut aussi que l’acheteur sache ce qu’il veut. S’il va chez un éleveur spécialisé dans les chiens de chasse bien mordants pour acquérir un chien qui finira dans une famille de non-chasseurs, il va droit vers des problèmes. Ce type de chien a besoin de son “travail” pour son équilibre et de quelqu’un qui sache s’y prendre avec lui. 

Renseignez-vous donc sur le type de chien que l’éleveur produit et n’allez pas chez le premier venu. Cherchez à savoir à quel type de caractère vous pouvez vous attendre en rencontrant les chiens de l’éleveur, même en période où il n’a pas de chiots. Un éleveur sérieux vous fera rencontrer les chiennes sans problèmes. Il y a des périodes où par contre vous ne pourrez pas lui rendre visite, par exemple lorsque les chiots sont encore petits et qu’il veille à ce qu’ils ne soient pas dérangés et s’en occupe beaucoup. Méfiez-vous de tout éleveur qui a plusieurs races de chiens, des chiots en permanence et chez lequel vous ne pouvez pas vous rendre pour voir les conditions de vie des chiennes. Les éleveurs qui vous proposent de vous apporter un chiot chez vous (pour vous empêcher de savoir où ils vivent) sont des personnes qui vendent des chiens comme des objets et se fichent du fait que ce sont des êtres vivants. Si vous leur achetez un chien, car il vous fait de la peine, vous faites en sorte que ces personnes continuent leur industrie qui leur rapporte beaucoup et provoquez beaucoup de malheur parmis ces pauvres petits toutous. De la même façon, c’est irresponsable d’acheter un chiot en animalerie. Imaginez ces petits qui au moment où ils ont besoin du plus d’attention de la part de l’éleveur et qui se retrouvent dans des aquariums, loin des expériences qu’ils devraient faire au quotidien. Pas de bruits de la maison, pas de bruits de la rue, pas de sorties. Ces chiens sont dans le meilleur des cas sains physiquement, mais psychologiquement, leur développement ne sera jamais normal et ils conserveront des séquelles.