Les soins

Le teckel à poil dur nécessite un peu plus de soins que son cousin à poil court, mais rassurez-vous, cela reste tout de même limité. 

Bain ou douche?

P1040735

En fait on ne lave pas un teckel, une ballade sous la pluie fait office de rinçage de temps à autres. L’exception confirmant la règle, on rajoutera « sauf s’il a trouvé moyen de se parfumer en se roulant sur un quelconque cadavre et que vous ne le supportez plus à une distance de plusieurs mètres ». Soyez paré pour ce genre d’action terroriste en ayant sous la main un shampoing adapté, le votre n’étant pas fait pour lui. On lave l’animal à l’eau tiède, en rinçant abondamment et en évitant la tête, car en général il n’appréciera pas du tout. Finissez en enveloppant la bête dans une grande serviette propre et frottez le bien. En hiver il est recommandé de placer le chien dans sa caisse de transport et de la poser contre un chauffage. Vous n’aurez qu’une fois l’amusante idée de le laisser sécher en liberté dans la maison. En été vous pouvez le laisser dehors mais attention, il adore se sécher en se roulant et pour se faire se cherche une petite place odorante, malheureusement c’est rarement un champs de trèfles.

S’il rentre du champ crotté de la tête aux pieds, enveloppez-le dans un grand drap de bain propre et frottez le. Normalement c’est suffisant. Si la situation exige un peu plus de moyens, contentez-vous de le rincer à l’eau tiède et séchez bien.

Les crocs

Une brosse à dents pour enfants (avec une poignée épaisse, facile à tenir) permet de maintenir les dents propres dès le départ. Brosser  une à deux fois par semaine avec un dentifrice pour chiens (jamais un dentifrice pour humains!) est suffisant. Chez certains chiens, les dents se salissent plus rapidement, augmenter alors la fréquence des brossages. La brosse à dents pour enfants est beaucoup moins coûteuse que les brosses « spéciales » vendues dans les animaleries. Celles-ci ont par contre l’avantage (pour un peu qu’il s’agisse d’une brosse à double-tête) de brosser à la fois l’intérieur et l’extérieur des dents. Il est possible qu’il y ait quelques saignements légers au départ, mais cela s’arrête vite. Brossez comme vous le faites chez vous, verticalement dans un mouvement circulaire, dent par dent sans mettre de pression. Le teckel ne trouvera pas cela forcément génial, mais finira par accepter l’inéluctable, surtout si vous l’encouragez en lui offrant sa friandise préférée après la procédure de nettoyage. C’est pour vous deux une question d’entrainement. Lui se calmera à force d’habitude et vous trouverez comment vous pourrez bloquer sa gueule ouverte avec un doigt. Regardez les photos comparatives avant-après pour vous persuader de l’efficacité de l’action. Un effet secondaire agréable : des dents propres nécessitent moins de détartrage par le vétérinaire et le chien ne pue pas de la gueule. Ce qui n’est pas à négliger: des dents sales et le tartre favorisent les gingivites et celles-ci ont une action négative sur le système immunitaire du chien, ces petites inflammations en provoquent d’autres qui peuvent être importantes et ce dans tous le corps.

Les oreilles

Le nettoyage des oreilles est très important chez les chiens aux oreilles longues et un chien qui se gratte les oreilles les a probablement sales. Vous pouvez même contrôler l’état de propreté en aveugle : avec un peu d’entrainement, le statut auriculaire se laisse vérifier en le reniflant. Le cérumen canin sent fort, vous aurez vite appris quand il est temps de relancer une grande opération nettoyage. Selon la saison et le chien les intervalles sont très différents et peuvent aller de 2-3 fois par semaine à une fois par mois. Vous devez seulement nettoyer les parties externes de l’oreille, ne touchez pas au conduit auditif. Le mieux est de masser doucement le cérumen vers l’extérieur du conduit (celui-ci se laisse bien manipuler sous l’oreille), puis en maintenant le conduit fermé par sécurité passez votre doigt bien enveloppé dans un chiffon dans tous les coins et recoins. Si vous avez un chien très poilu comme Gismo, le teckel des cavernes, il faut épiler les longs poils qui poussent dans l’oreille. C’est très simple à faire avec les doigts. Au début cela l’a passablement ennuyé, aujourd’hui il s’en fiche totalement, euh... presque.

Les yeux

Nettoyez au besoin le coin des yeux avec un chiffon propre et humide. Chez certains chiens le nettoyage doit être quotidien. Si vous observez une ligne grise sans poils qui se forme en bordure d’œil, allez chez le vétérinaire. Ce pourrait être un champignon qui est transmis en été par les mouches. Si vous avez à la maison de la lumière noire, vous pouvez procéder vous-même à la vérification, comme un linge blanc les champignons sont luminescents dans le noir sous cette lumière.

Les pattes

Contrôlez régulièrement les coussinets pour voir s’il n’y a pas de saletés coincées entre eux. Pour que cela fonctionne, il faut entrainer le chiot dès son plus jeune âge à ce contrôle des paluches: caressez avec douceur les interstices entre ses doigts et ses coussinnets. 

J’ai pu me rendre compte que les chiens qui ont fait de mauvaises expériences lorsqu’on leur a coupé les griffes, ont très peur et se défendent donc. Ceux qui n’ont jamais été blessés et dont on s’est toujours occupé en douceur dès le début restent allongés en toute confiance et apprécient même  qu’on les chouchoute. Il est donc mieux que vous appreniez à le faire et puissiez vous occuper vous-même des griffes dans une atmosphère détendue et calme. Chez le vétérinaire il faut que cela aille vite, le chien est stressé, mort de peur, il gigote et il arrive souvent que la coupe se fasse trop profondément, blessant le pauvre petit et le faisant souffrir. Il est bien mieux que vous vous en occupiez toutes les deux semaines, c’est seulement difficile (du moins au début) quand le chien est déjà traumatisé, mais avec de la patience, cela se laisse arranger. N’attendez surtout pas que le chien ait des ongles si longs, qu’ils lui interdisent de poser ses pattes correctement au sol, cela peut finir par provoquer des déformations. 

Vous aurez besoin de:

  • une très bonne pince à griffes (pas sous forme de guillotine) pour des ongles moyens. Les pinces à ongles pour humains ne peuvent pas être utilisées. Ne faites pas de mauvaises économies, acheter une pince à bas prix équivaut à la balancer très vite à la poubelle. La plupart des pinces ont une sorte de “stoppeur” censé vous empêcher de couper trop court. Comme vous allez couper les griffes sur une base régulière et ce en vous fiant à ce que vous voyez, cette petite languette ne fera que vous gêner: démontez la directement ou poussez la sur le côté. Testez la pince dans le magasin, certaines ont un mécanisme de sécurité qui ferme la pince à chaque fermeture, celles-ci sont à éviter.
  • de bons yeux ou du moins de bonnes lunettes, beaucoup de lumière
  • soyez très calme pour que cela se transmette au chien
  • un endroit confortable pour le chien, par exemple allongé sur le canapé à côté de votre jambe ou sur une couverture épaisse/un coussin sur la table.

La meilleure position pour le chien est sur le dos. Faites une patte après l’autre, doucement et calmement. De temps en temps interrompez pour calmer le toutou et le caresser. L’arrière est plus à faire que l’avant, le nez arrive moins vite. Coupez toujours droit (c’est à dire avec un angle droit par rapport au dessous de la griffe) et non pas en travers. Le chien en marchant reformera les pointes. La difficulté est que les chiens ont une veine et un nerf qui poussent dans chaque griffe et que ceux-ci ne sont pas visibles chez le teckel (chez les chiens à griffes blanches oui). Votre but est de couper suffisamment les griffes sans blesser la partie vive. Pour y arriver, vous allez travailler par petites tranches. Vous coupez d’abord la pointe, un demi-millimètre qui donne la direction à suivre, ensuite vous coupez de fines tranches et ce tranche par tranche (d’où l’importance d’avoir une pince de très bonne qualité). A chaque coupe observez attentivement la surface de coupe. Sur la partie basse vous verrez apparaitre un petit point blanc. Les moins courageux arrêteront de couper à ce moment là, mais il est possible d’aller un petit peu plus loin. Observez le milieu de la surface coupée, dès qu’un point sombre apparait arrêtez, c’est la partie vive. Passez à la griffe suivante. 

Si les coussinets sont craquelés ou râpeux, enduisez les tous les soirs avec un produit spécial, cela est particulièrement important en hiver. Le chien adorera ce type de massage et vous recevrez en retour une prolongation de la vie de vos pulls et collants. De plus c’est un moment de calin intense. 

La robe

P1050107

Le brossage et le peignage seront appréciés après une courte période d’entrainement (au début la brosse sera probablement mordue). Le travail a effectuer dépend d’abord du type de poil de l’animal. Le poil dur très court de Chiara nécessite seulement un brossage qui ne sert en fait qu’au bien-être de la dame car un passage avec un chiffon humide suffit et le chien-téflon est propre. Comme quoi le poil dur court a de nets avantages. Le poil plus long et doux de Gismo nécessite un peignage quotidien, sinon il ne ressemble plus à rien, fait des nœuds et petits feutrages. Il adore ce moment et sa maitresse tout autant. Une fois épilé, le travail sera par contre nettement réduit. Les teckels à poil dur doivent être épilés régulièrement. Cette procédure est nécessaire pour retirer les poils morts tous les 2-3 mois, ceux-ci restant accrochés à de minuscules crochets. Si l’humain ne procède pas à l’épilation, le toutou aura des démangeaisons et les poils morts empêcheront le sous-poil protecteur de pousser. Vous devrez-donc vous y coller pour que le poil reste sain, protège le chien et qu’il ait l’air jeune et en bonne santé.

Les teckels à poil dur ne doivent JAMAIS être tondus, cela dégrade considérablement la couleur et la qualité du poil. Pour que le chien ait l’air correctement entretenu et typé après une tonte, vous devrez attendre au moins un an. Entretemps ne pensez même pas à le présenter dans un ring, n’importe quel connaisseur froncera au mieux les sourcils devant votre manque de connaissance. De la même façon il est impensable de se servir de ciseaux sauf pour couper le pinceau chez un chien mâle.

Soit le chien doit être épilé par un toiletteur professionnel (et assurez-vous que la personne sait ce qu’épilation signifie et qu’elle maîtrise parfaitement son sujet, l’un ou l’autre teckel étant déjà ressorti tondu), soit vous vous y mettez vous-même. Des doigtiers en caoutchouc sont pratiques, mais un vieux gant de vaisselle fera l’affaire et vous donnera une meilleure adhésion. A l’aide d’un peigne, remontez les poils mèche par mèche de façon à voir et enlever les poils plus longs que les autres. Le chien devra au moins être âgé de 5 mois avant que vous commenciez. Demandez à un professionnel comment vous y prendre la première fois. Il existe des couteaux spéciaux (ils ne coupent pas mais permettent juste de mieux attraper les poils) qui bien utilisés permettent d’aller plus vite pour retirer le poil mort, mais un simple vieux couteau à lame crantée ne coupant plus (éventuellement passer la lame dans du sable fin pour l’adoucir) suffit. 

Entre les orgie épilatoires je me simplifie la vie en passant les chiens quotidiennement au peigne fin anti-puces ou à la brosse. Le shedder est passé une fois par semaine seulement. Les petits apprécient beaucoup ce rituel quotidien pendant lequel je contrôle aussi la présence éventuelle de sous-locataires de type tiques ou autres. Effet secondaire agréable : les chiens laissent peu de poils sur leur passage.

Chez les mâles on coupe les longs poils du pinceau pour qu’ils ne restent pas trop mouillés quand il urine. Chez certaines femelles c’est aussi nécessaire. Pour des questions d’hygiène on peu raccourcir proprement les poils trop longs au niveau de l’anus. De plus vous pouvez nettoyer l’anus avec un chiffon ou un coton mouillé une à deux fois par semaine, le chien appréciera vraiment.

Matériel
Brosse
Shedder env. 7 euro
Peigne avec des dents en métal rotatives pour les chiens à poil plus long
Peigne fin (à puces) avec des dents en métal
Produit pour soin des coussinets : env. 7 euro
Shampoing adapté sans chimie
Coton, chiffons, essuie-tout
Vieux T-shirts découpés pour le soin des oreilles

Une culotte pour Madame

P1050536

La chienne sera en chaleur environ 2 fois par an pour une durée de 3 semaines. C’est étonnant ce qu’une dame teckel peut alors perdre comme sang qui ira décorer votre intérieur. Pour que les liquides ne se retrouvent pas partout dans la maison (avec comme point d’orgue l’explosion consécutive à la chienne qui s’ébroue – fuyez et préparez la serpillière), prévoyez à l’avance d’avoir une culotte spéciale dans votre placard (vous les trouverez en animalerie, mais il vaut mieux prendre la chienne avec et faire un essai avant les chaleurs). Faites une croix sur les protections offertes spécialement pour la culotte achetée, cela revient à un bricolage peu hygiénique et encore moins pratique car autant de liquide passera à côté que dans la serviette. Beaucoup mieux pour la chienne et vous : des protèges-slip tous bêtes pour dames que vous trouverez dans n’importe quel supermarché. Prenez les moins chers, ce sont les plus épais et c’est exactement ce dont vous avez besoin. Coupez-les en 2 avec des ciseaux, une moitié étant largement suffisante. Collez votre moitié de protège-slip à l’endroit prévu pour insérer la serviette.

Bon plan: comparez les culottes avant d’acheter, il est important que le tricot soit agréablement doux. Les différences sont importantes et sachez que la petite ne gardera pas longtemps une culotte raide comme la justice, donc préférez dépenser plus et veillez à la douceur et au côté respirant. Pour bien faire, achetez-en directement une paire, ainsi vous en aurez toujours une fraiche pendant que l’autre sera au lavage.